Rechercher

3 erreurs à éviter pour faire une offre sans conditions suspensives d’obtention de prêt

Mis à jour : mars 17

https://www.superimmo.com/le-mag

1) Faire une offre sans condition suspensive d’obtention de prêt alors que vous ne disposez pas de la totalité des fonds. Si vous ne disposez pas de la totalité des fonds, nous recommandons très vivement de ne pas faire d’offre sans condition suspensive pour bloquer un bien et cacher au vendeur que vous recourez en réalité à l’emprunt. Si tel est le cas, vous prenez alors le risque devant un juge de vous faire condamner ce que nous ne recommandons à aucun de nos clients en chasse immobilière. 2) Faire une offre sans condition suspensive d’obtention de prêt si vous disposez des fonds et que vous souhaitez quand même emprunter alors que vous avez besoin de vos fonds disponibles. Vous disposez de la totalité des fonds pour votre acquisition et souhaitez tout de même faire un emprunt auprès de votre banque pour profiter par exemple des taux bas. Si, dans le pire des cas, vous n’obteniez pas votre crédit, vous serez alors dans l’obligation d’acheter le bien convoité en utilisant vos économies. Veillez bien dans ce cas à vérifier que vous n’avez pas réellement besoin de ces fonds ou que vous avez conscience que, si vos économies représentent la totalité de l’acquisition, vous n’aurez plus d’argent de côté. 3) Faire une offre sans condition suspensive d’obtention de prêt sans avoir parfaitement validé votre plan de financement avant de faire une offre : Pour réduire les risques d’un refus bancaire alors que vous avez fait une offre sans condition suspensive, nous vous conseillons, avant de signer une offre de ce type, de rencontrer votre banquier ou votre courtier afin qu’il vous informe sur la probabilité d’un refus de prêt. Si cette probabilité est proche de 0, dans ce cas aucun soucis pour faire une offre sans condition suspensive sous réserve de disposer des fonds. Plus la probabilité d’un refus de prêt est élevée, moins nous vous conseillons de faire ce type d’offre. Idéalement, munissez-vous d’une simulation bancaire de votre projet d’acquisition. Même si ce document n’engage pas la banque, il permet a minima de montrer qu’a priori, votre plan de financement tient la route auprès du vendeur. IMPORTANT À SAVOIR : Une offre mentionnant que vous ferez un emprunt pour votre acquisition sans apport et que vous renoncez toutefois à la condition suspensive d’obtention de prêt, cette offre sera automatiquement considérée juridiquement comme une offre avec condition suspensive d’obtention de prêt (cf art. L313-42 alinéa 2 cité supra).



Posts récents

Voir tout

Évolution des prix dans le 92

Les prix des appartements au m2 en moyenne dans les villes des Hauts-de-Seine au 1er mai 2021 Antony : 5146€ Asnières-sur-Seine : 7060€ Bag

C’est le moment de vendre

Redémarrage du Marché Immobilier : l’Optimisme est de mise ! Le printemps tient ses promesses, et le regain d'activité traditionnellement