Rechercher
  • Eric Natalini

L’ immobilier et la cryptomonnaie

Les NFT dans l’immobilier : l’avenir de l’acte de propriété ?



Vous avez sans doute entendu parlé de ce miraculeux concept qui permet d’attribuer une propriété de manière irrévocable à plus ou moins n’importe quoi, grâce à un système de contrat gérés sur une blockchain ? Le NFT, Non-Fongible Token, est une technologie qui permet en effet de stocker la propriété dans un réseau décentralisé sur le principe d’une blockchain et dont la falsification serait ainsi devenu impossible. Un acte de propriété NFT ? Ainsi pourquoi ne pas imaginer que demain nos actes de propriétés ne pourraient être stockés eux aussi sur une blockchain, permettant ainsi de se passer du tiers de confiance humain qu’est le notaire pour faire place à un tiers de confiance mathématique, qui lui n’est ni soumis à l’erreur ni à la corruption, ni au manquement ? L’on pourrait alors facilement vérifier qu’une maison que l’on souhaite acheter est bien propriété du vendeur qui nous la présente, on pourrait connaître l’historique des ventes sans même devoir demande à qui que ce soit, on pourrait savoir à quels prix ces ventes successives se sont faites et surtout, acter notre achat de manière irréversible en transférant simplement le contrat lié sur une adresse privée qui nous appartient. L’idée n’est pas de renvoyer le notaire sur les bancs de l’université pour qu’il se trouve un autre travail puisque nous aurons toujours besoin de spécialistes pour s’assurer que la vente se déroule correctement, mais au moins ce dernier pourrait se passer de la lourde responsabilité qui incombe à sa profession.

4 vues0 commentaire