top of page
Rechercher
  • Photo du rédacteurEric Natalini

Les volumes de ventes s’effritent pour tout type de logement en France


Les volumes de ventes s’effritent pour tout type de logement en France

Mais la donne a changé. Les taux de crédits sont largement remontés, dépassant en moyenne la barre symbolique des 3 % pour les prêts à vingt ans au mois de mars dernier. Emprunter coûte donc beaucoup plus cher, ce qui ampute les capacités financières des acquéreurs ! Résultat, chez Pretto, le minimarché des résidences secondaires s’est tassé à 4,3 % des dossiers entre mai 2022 et février 2023. Et près d’une simulation de crédit sur deux réalisée sur la plateforme, finançable avant le printemps 2022, ne l’est plus aujourd’hui. «La résidence secondaire est un logement de confort, pas une nécessité. Dans un contexte plus difficile, le passage à l’acte d’achat devient moins fréquent», analyse Pierre Chapon, le cofondateur du réseau de courtage. Les acquéreurs concrétisent alors moins fréquemment leurs projets de résidences secondaires… dans une période où les volumes de vente, tous types de logements confondus, s'effritent partout. Après avoir dépassé la barre de 1,2 million de transactions au total en 2021, puis 1,1 million en 2022, les professionnels s’attendent désormais à un recul à environ 950.000 transactions pour l’année 2023.

Pour les agents immobiliers, il est déjà perceptible. La Boîte Immo, dont les logiciels professionnels rassemblent une communauté de plus 8.000 agents immobiliers indépendants, a ainsi effectué un sondage exclusif auprès de ses clients. Les résultats sont sans appel : 63 % de plus des 2.600 agents immobiliers interrogés jugent la demande actuelle «faible» sur les résidences secondaires, quand environ 30 % d’entre eux l’estiment constante. «J’ai pu échanger avec des agents immobiliers : la période n’est pas euphorique, mais pas catastrophique non plus, décrit Olivier Bugette, le fondateur de la Boîte Immo. Les stocks de biens à vendre se reconstituent. Entre février et mars, les agents immobiliers ont recensé 62 % de mandats disponibles en plus.



4 vues0 commentaire

Comentarios

Obtuvo 0 de 5 estrellas.
Aún no hay calificaciones

Agrega una calificación
bottom of page